Actualités…

http://www.europe1.fr/dossiers/outre-mer

 

Des territoires français

Territoires et collectivités de l'Outre-mer

Le territoire français ne s’arrête pas aux frontières de l’hexagone. Il s’étend au-delà sur les deux hémisphères de notre planète.

Des territoires variés

Les territoires français s’étendent depuis les zones subarctiques et antarctiques jusqu’aux forêts tropicales et équatoriales sur les deux hémisphères de notre planète. Désignés sous le nom d’Outre-mer, ces territoires regroupent des régions dont les milieux naturels sont variés.

Les territoires d’Outre-mer s’organisent administrativement en départements et collectivités.

Départements d’outre-mer :

  • Guadeloupe ;
  • Guyane ;
  • Martinique ;
  • Mayotte ;
  • La Réunion.

Collectivités d’outre-mer :

  • Mayotte ;
  • Saint-Pierre-et-Miquelon ;
  • Saint-Martin ;
  • Clipperton ;
  • Terres australes et antarctiques françaises, Îles éparses ;
  • Saint-Barthélemy ;
  • Polynésie française ;
  • Wallis-et-Futuna ;
  • Nouvelle-Calédonie.

 

Une courte histoire des départements d'Outre-mer

L'histoire des quatres départements de l'Outre-mer français est riche et marquée par de grands événements historiques qui les a menés du statut de colonies françaises à celui de départements français. 
 

  • La Martinique et la Guadeloupe

Respectivement île et archipel situés au large des côtes de l’Amérique du Sud,  la Martinique et la Guadeloupe, avec Saint-Martin et Saint-Barthélemy, ont été colonisées dès le XVIIe siècle par les Français, au nom de la Compagnie des Îles d’Amériques créée par Richelieu ;

  • La Guyane

La Guyane a été occupée par les Français dès le XVIIe siècle avec l'installation des premiers colons, elle est appelée France équinoxiale (1604), ce territoire a été disputé par différentes nations et c'est en 1713 que la frontière de la Guyane française a été établie ;

  • La Réunion

Île de l’océan Indien longtemps inhabitée, la Réunion a été d’abord une escale de la Compagnie française des Indes orientales, créée par Colbert en 1664. La Réunion est devenue une véritable colonie française au XVIIIe siècle où a été pratiqué la culture du café.

  • Mayotte

Mayotte se trouve dans le Canal du Mozambique et fait parti des îles de l’archipel des Comores. Elle est devenue une colonie française en 1841, suite à son achat. Longtemps revendiquée par l’Union des Comores, la population de Mayotte a choisi de rester française. Le 31 mars 2011 elle est devenu officiellement le cent-unième département de France et son cinquième département d’Outre-mer.

C’est le 19 mars 1946 que l'Assemblée nationale française a adopté la loi dite « de l'assimilation », qui a transformé ces colonies en départements français, dit DOM (Département d'Outre-Mer).

Une courte histoire des collectivités d'Outre-mer

Les collectivités d’Outre-mer sont dispersés sur la surface du globe, et ont chacune une histoire bien particulière liée souvent à des politiques d’expansion du territoire français.
 

  • L’Île de Clipperton est le territoire le plus petit que possède la France. Elle se situe dans le Pacifique et a une position géographique qui la rend très isolée du reste du monde.  Elle a été découverte au XVIIIe siècle par les Français et doit son nom au naturaliste John Clipperton qui aurait débarqué sur l’île en 1704 ;
  • La Nouvelle-Calédonie est un archipel de l'Océanie. Les plus anciennes traces d'occupation humaine remonteraient à 1 300 av. J.C.. Les Kanaks auraient peuplé l'archipel plus tard aux environs de 200 av. J.C. . Découverte par James Cook en 1774, sa colonisation commence au XIXe siècle et elle est proclamée colonie française en 1853.
  • La Polynésie française est un ensemble de cinq archipels dans l’Océan Pacifique. L’implantation française dans ces archipels commencent en 1840 avant de devenir une colonie à la fin du XIXe siècle.
  • Saint Barthélemy et Saint Martin sont deux îles des Antilles françaises. Toutes deux découvertes par Christophe Colomb en 1493, elles ont une histoire pourtant différente : Saint-Barthélemy est entrée dans l'histoire de la France au XVIIIe siècle avant d'être cédée à la Suède, qui la rétrocède en 1877 ; Saint-Martin a été occupée successivement par le Français, les Hollandais et les Espagnols, c'est en 1816 que la partie nord de l'île est définitivement sous souveraineté française.
  • Saint-Pierre-et-Miquelon est un archipel au sud de l’île de Terre Neuve au Canada. C’est le seul territoire français en Amérique du Nord. D’abord occupé par des pêcheurs français dès 1604, Saint-Pierre-et-Miquelon a acquis son statut de collectivité territoriale en 1985.
  • Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont des territoires français depuis 1955. Elles sont constituées de cinq districts : Crozet, Kerguelen, Terre Adélie, Îles Éparses, Saint-Paul-et-Amsterdam.
  • Wallis-et-Futuna est un archipel composé de trois îles : Wallis, Futuna et Alofi. Elles sont situées en Océanie polynésienne et ont été peuplées à l’origine par des Polynésiens originaires des îles Tonga et Samoa. Elles sont passées sous protectorat français au XIXe siècle et ont acquis le statut de collectivité d’Outre-mer en 2003.